- dimanche
Décembre 14, 2018

L'ONG des droits de l'homme de La Vérité

Le Danemark suspend la vente d’armes à l’Arabie Saoudite

2018/11/22, 21:26


Le Danemark suspend la vente d’armes à l’Arabie Saoudite

Truth ONG- Le Danemark a décidé de geler ses exportations d'armement à l'Arabie saoudite en raison du meurtre du journaliste Jamal Khashoggi et de la guerre au Yémen.

Truth ONG- Le Danemark a décidé de geler ses exportations d'armement à l'Arabie saoudite en raison du meurtre du journaliste Jamal Khashoggi et de la guerre au Yémen.

Dans un communiqué diffusé jeudi, le ministre danois des Affaires étrangères, Anders Samuelsen, affirme avoir décidé de "mettre fin aux exportations d'armes vers l’Arabie saoudite", à l'issue de ses récents entretiens avec plusieurs de ses homologues de l'Union européenne.

« L'Arabie saoudite joue un rôle négatif, et je pense qu'il est temps d'envoyer un signal de la part du côté européen », a déclaré Samuelsen.

Cette suspension des autorisations pour les ventes d'armes et d'équipement militaire à l'Arabie concerne également certaines technologies à double usage, qui peuvent être utilisées tant à des fins civiles que militaires.

"Avec la poursuite de la détérioration d'une situation déjà terrible au Yémen et le meurtre du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, nous sommes dans une nouvelle situation", a déclaré le ministre danois des Affaires étrangères Anders Samuelsen.

Dans ce contexte, il a exprimé l'espoir que davantage de pays européens suivraient la position du Danemark, selon AA.

Face à l’affaire Khashoggi, les pays occidentaux fournisseurs d’armement à l’Arabie saoudite doivent choisir entre leur volonté de faire pression sur Riyad d’un côté et celle de préserver leurs intérêts économiques, militaires et diplomatiques de l’autre, selon Le Monde. L’Arabie est, derrière l’Inde, le deuxième importateur mondial d’armements, selon l’Institut international de recherche sur la paix, sis à Stockholm (Sipri).

L'Allemagne a déjà décidé fin octobre de geler ses ventes d'armes au royaume wahhabite en attendant que soient éclaircies les circonstances de la mort de Khashoggi, rapporte Challenge.

Le président américain Donald Trump a voulu clore le dossier mardi en n'excluant pas que le prince héritier ait été au courant du projet d'assassinat de Khashoggi tout en disant vouloir rester un partenaire "fiable" de l'Arabie saoudite et en rejetant les appels du Congrès à annuler les contrats d'armement conclus par Washington avec Ryad.

Tags:

Le Danemark suspend la vente d’armes à l’Arabie Saoudite

Ajouter un commentaire

L’ONG de la Vérité accueille sincèrement vos suggestions et les commentaires.

Votre commentaire

Vos commentaires

Lire aussi

free website counter