- dimanche
Décembre 14, 2018

L'ONG des droits de l'homme de La Vérité

Journée mondiale de l'enfance: 52 enfants palestiniens tués et plus de 900 arrêtés en 2018

2018/11/21, 21:37


Journée mondiale de l'enfance: 52 enfants palestiniens tués et plus de 900 arrêtés en 2018

Truth ONG- Au total, 52 enfants Palestiniens ont été tués par les forces d'occupation israélienne depuis le début de l'année en Cisjordanie et dans la bande de Gaza, et plus de 900 autres se trouvent dans des prisons, ont dénoncé mardi les institutions chargées de la défense des droits des enfants et des prisonniers palestiniens.

Truth ONG- Au total, 52 enfants Palestiniens ont été tués par les forces d'occupation israélienne depuis le début de l'année en Cisjordanie et dans la bande de Gaza, et plus de 900 autres se trouvent dans des prisons, ont dénoncé mardi les institutions chargées de la défense des droits des enfants et des prisonniers palestiniens.

Lundi, le mouvement international de défense des enfants palestiniens, a déclaré que depuis le début de l'année, les forces israéliennes ont tué 52 enfants en Cisjordanie et dans la bande de Gaza.

Le DCI-Branche de la Palestine a indiqué, lundi dans un communiqué, à l’occasion de la Journée internationale des droits de l’enfant, que «parmi les morts figurent 46 enfants de la Bande de Gaza».

L'occupation israélienne continue à recourir à une force excessive et d’utiliser les balles dirigées contre les enfants palestiniens en les prenant délibérément pour cible en raison de la culture d'impunité généralisée" qui règne parmi les soldats de l'occupation et du fait « qu'ils savaient qu'ils ne seraient pas tenus pour responsables » de leurs actes, a dénoncé le Mouvement international de défense des enfants palestiniens, à l'occasion de la Journée mondiale de l'enfance célébrée le 20 novembre de chaque année, approuvée par l'Assemblée générale des Nations Unies, selon Algérie Presse.

« Conformément aux règlements de l'armée israélienne d'occupation spéciale, les munitions réelles ne doivent être utilisées que dans des circonstances qui représentent une menace mortelle pour le soldat », a souligné le Mouvement, indiquant « qu'il n'y a aucune preuve que les enfants tués depuis le début de l'année constituaient une telle menace. »

Le mouvement a accusé les autorités israéliennes d'avoir eu recours à la violence excessive et d'avoir tiré des balles réelles sur les enfants, selon TRT.

Il a expliqué que, sur les 52 enfants tués, 18 ont été blessés par balles réelles à la tête, 9 blessés au torse, 7 blessés au ventre et 5 blessés au cou, tandis que les autres ont été blessés par les débris dans différentes zones du corps.

Plus de 2 070 enfants palestiniens ont été tués depuis l’année 2000 par les tirs de l’armée israélienne, les agents de sécurité et les colons, d’après la même source. Le communiqué souligne qu’Israël traduit en justice entre 500 et 700 enfants palestiniens devant les tribunaux militaires chaque année. Près de 350 enfants palestiniens croupissent dans les prisons d’Israël, selon le Club du détenu palestinien.

Tags:

Journée mondiale de l'enfance: 52 enfants palestiniens tués et plus de 900 arrêtés en 2018

Ajouter un commentaire

L’ONG de la Vérité accueille sincèrement vos suggestions et les commentaires.

Votre commentaire

Vos commentaires

Lire aussi

free website counter