- lundi
Mai 25, 2019

L'ONG des droits de l'homme de La Vérité

Le gouvernement de Dubaï rompt son silence sur la princesse Latifa

2018/04/17, 20:50


Le gouvernement de Dubaï rompt son silence sur la princesse Latifa

.Truth ONG-Cheikha Latifa, une des filles de l'émir de Dubaï, cheikh Mohammed ben Rashid Al-Maktoum, était apparue dans une vidéo sur YouTube en mars pour annoncer son "évasion" de son pays où elle dit avoir été maltraitée par son père.

.Truth ONG-Cheikha Latifa, une des filles de l'émir de Dubaï, cheikh Mohammed ben Rashid Al-Maktoum, était apparue dans une vidéo sur YouTube en mars pour annoncer son "évasion" de son pays où elle dit avoir été maltraitée par son père.

Tout a commencé vendredi 9 mars quand le quotidien britannique Daily Mail met en ligne une vidéo où la jeune Latifa, fille de Mohammed ben Rachid al-Maktoum, gouverneur de Dubaï – aussi vice-président, Premier ministre et ministre de la Défense des Émirats arabes unis (EAU) – révèle avoir été emprisonnée dans son propre pays durant trois ans après une première tentative de fuite en 2002, a précisé MiddleEastEye.

Cheikha Latifa avait expliqué que son évasion était "le début de sa vie, de sa liberté".

La cause de la princesse avait été relayée par un groupe privé basé au Royaume-Uni, "Detained in Dubai", qui affirme aider les personnes victimes d'injustices aux Emirats arabes unis, selon FranceTvInfo.

Le 24 février, la princesse et son amie finlandaise quittent Dubaï clandestinement à bord du yacht d'Hervé Jaubert immatriculé aux États-Unis. Son départ, elle l'organise en secret avec l'aide d'Hervé Jaubert, 62 ans, un ami de longue date.

«Tout allait bien jusqu'à notre arraisonnement dans les eaux internationales au large de l'Inde par la marine indienne» , raconte-t-il . «Ce n'était pas une arrestation mais un kidnapping. C'était une attaque par surprise de type militaire. Un commando est monté à bord, on nous a menottés, puis battus. J'ai été blessé à la tête d'un coup violent, je suis toujours sous surveillance médicale», d'après MSN.

Detained in Dubai, créé pour défendre les cas de détention arbitraire dans cet Émirat, se dit très inquiet sur le sort de Latifa Mohamed al-Maktoum.

Elle a été "ramenée" depuis auprès de sa famille et elle "va bien", a affirmé mardi une source proche du gouvernement local, rompant le silence autour d'une affaire rocambolesque, a déclaré Paris Match. "Ce que je peux confirmer, c'est (...) qu'elle a été ramenée", a déclaré cette source à l'AFP, sous le couvert de l'anonymat. La source a dit qu'elle ne savait pas où cheikha Latifa ben Mohammed ben Rashid al-Maktoum, 32 ans, avait été retrouvée et par qui, assurant qu'elle est maintenant "avec sa famille" et qu'elle "va bien".

Tags:

Le gouvernement de Dubaï rompt son silence sur la princesse Latifa

Ajouter un commentaire

L’ONG de la Vérité accueille sincèrement vos suggestions et les commentaires.

Votre commentaire

Vos commentaires

Lire aussi

free website counter