- vendredi
Mars 20, 2019

L'ONG des droits de l'homme de La Vérité

L’Allemagne bloque une vente d’armes à l’Arabie saoudite

2019/02/20, 09:38


L’Allemagne bloque une vente d’armes à l’Arabie saoudite

Truth ONG- Selon le Washington Post, l’embargo sur les armes imposé à Riyad l’année dernière par la chancelière allemande Angela Merkel interdit l’exportation d’armes européennes à l’armée saoudienne. Or, le point intéressant est que bon nombre de pièces militaires européennes sont de fabrication allemande.

Les Meteor sont assemblés par le Français Airbus, l’Anglais BAE Systems et l’Italien Leonardo, mais leur système de propulsion et leurs ogives sont fabriqués en Allemagne. En application d’une législation l’autorisant à s’opposer à des ventes d’armements comportant des composants allemands, Berlin a bloqué leur livraison à Riyad après le meurtre de Jamal Khashoggi dans le consulat saoudien à Istanbul. C’est un incident assez grave pour Berlin afin de justifier l’interruption de la vente de 48 avions de guerre Eurofighter Typhoon à Riyad, rapporte Reuters le 15 février.
Le PDG du département de la défense et du secteur spatial d’Airbus, Dirk Hoke a fait part à Reuters de l’incertitude concernant un problème qui mine la crédibilité de l’Allemagne. Interrompre la vente d’avions de guerre pour des raisons politiques, voire humanitaires, peut nuire à la réalisation de futurs projets militaires franco-allemands, incluant l’Eurodrone.
« C’est un problème sérieux. Nous faisons face à des contraintes dans plusieurs projets et plusieurs problèmes ont été mis sur la glace », a affirmé Dirk Hoke en marge de la Munich Security Conference.
Les affaires avec l’Allemagne comptent pour moins de 2% de l’importation totale d’armement en Arabie saoudite. Un petit pourcentage comparé aux achats d’armement en provenance des États-Unis et du Royaume-Uni, mais l’Allemagne est partie prenante de contrats d’exportation avec d’autres pays. Les Eurofighter en question sont construits par un consortium composé de quatre pays: Allemagne, Royaume-Uni, Italie et Espagne. Ils sont représentés par le constructeur aéronautique Airbus, le britannique BAE Systems et l’italien Leonardo.
Le ministre britannique des Affaires étrangères Jeremy Hunt a écrit à son homologue allemand Heiko Maas pour s’inquiéter des conséquences de l’arrêt des exportations allemandes de matériel militaire vers l’Arabie saoudite, rapporte mardi l’hebdomadaire Der Spiegel.

Tags:

La guerre au Yémen،La vente des armes،Allemagne،La France،L'Arabie saoudite،Le Royaume-Uni

Ajouter un commentaire

L’ONG de la Vérité accueille sincèrement vos suggestions et les commentaires.

Votre commentaire

Vos commentaires

Lire aussi

free website counter