- jeudi
Mars 19, 2019

L'ONG des droits de l'homme de La Vérité

Les gilets jaunes, révélateurs d’une violence d’État en France

2019/01/12, 13:53


Les gilets jaunes, révélateurs d’une violence d’État en France

Truth ONG- La défiance des Français vis-à-vis des responsables politiques atteint un niveau “alarmant”, en pleine crise des “gilets jaunes”, après l’échec d’Emmanuel Macron à insuffler un nouvel espoir, selon un institut de recherches politiques dont l’enquête est publiée vendredi par Le Figaro.

À Paris, un homme qui sera identifié comme un ancien champion de boxe est en train de faire reculer des gendarmes avant d’en rouer un de coups de pieds au sol. À Toulon, dans le Sud, un policier frappe un homme plaqué contre un mur, rapporte TSA.
Le premier est en détention dans l’attente de son jugement le mois prochain, privé de sa cagnotte de solidarité à la demande du gouvernement. Les donateurs sont accusés de “complicité de tentative d’assassinat” et la secrétaire d’État, Marlène Schiappa, est allée jusqu’à demander la publication de leurs noms.
Le second fait certes l’objet d’une enquête judiciaire et administrative mais il est glorifié par les autorités qui font tout pour amocher l’image des “gilets jaunes” afin de les discréditer auprès de l’opinion publique : “Un mouvement violent, antisémite et homophobe”.
Le bond du sentiment de dégoût pourrait expliquer la persistance de la fronde populaire menée depuis près de deux mois par les “gilets jaunes”, qui protestent notamment contre la politique sociale et fiscale d’Emmanuel Macron.
En moins de deux mois, les manifestations ont donné lieu à 5.339 gardes à vue, dont des centaines de prévenus jugés en comparution immédiate. Des centaines d’autres dossiers n’ont pas connu de suite judiciaire, démontrant par là le caractère abusif de ces interpellations.
Jean-Luc Mélenchon l’accuse, lui et l’ensemble de la “macronie” de “jeter de l’huile sur le feu”. “Ne laissez pas ces violents qui sont au gouvernement manipuler l’opinion”, exhorté le chef de file de La France Insoumise. Sur sa page Facebook, il évoque un “état de délire auquel poussent les escalades verbales du pouvoir en matière d’autorité”. Il accuse des ministres de vouloir “armer les bras des fous et des violents”.
La répression des manifestations a fait plus de 1.400 blessés, selon un bilan d’Amnesty International qui a dénoncé un “recours excessif à la force par les policiers”. Il s’agit souvent de manifestants touchés par des tirs de flash-balles, de lance-grenades lacrymogènes ou des lanceurs de balles de défense (LBD). Même des syndicats de police parlent de “blessures de guerre” de victimes mutilées ayant perdu un œil ou une main.
En plus des émeutes qui ont émaillé les manifestations, des députés de la majorité ont été la cible de menaces, de tentatives d’intrusion dans leur domicile et permanence ou d’incendie de leur véhicule. Une cinquantaine de cas ont été enregistrés. Un député s’est vu promettre “une balle dans la tête” dans un courrier. Certains élus se sont mis sous protection policière.
“Cette multiplication des violences contre les députés n’a pas d’équivalent sous la Ve République”, remarque l’historien Christophe Bellon cité par Le Monde. “La pression qui pèse sur nos épaules est hyper forte”, déplore un élu également cité par le journal du soir. “Je crains que cela finisse par un mort”, confie un autre.
Après s’être soulevée contre la cagnotte de soutien au boxeur, Marlène Schiappa est la cible d’un intensif cyber harcèlement qui s’est traduit par des milliers de menaces. Elle a déposé plainte. Résultat : le mythe du maintien de l’ordre à la française est en train de s’écrouler sous nos yeux samedi après samedi, constate le spécialiste David Dufresne. Si la police recevait un jour l’ordre de tirer elle le ferait parce que “c’est la police la plus politique” que la France ait jamais eue, selon ce spécialiste qui observe que “la déontologie policière a explosé”.

Tags:

Droits de l'homme،Emmanuel Macron،gilets jaunes ،politique،violences policiers ،La France،paris

Ajouter un commentaire

L’ONG de la Vérité accueille sincèrement vos suggestions et les commentaires.

Votre commentaire

Vos commentaires

Lire aussi

free website counter