- vendredi
Juin 19, 2019

L'ONG des droits de l'homme de La Vérité

France : 406 SDF morts en 2018

2018/12/23, 11:26


France : 406 SDF morts en 2018

Truth ONG- L'an dernier en France, au moins 403 SDF seraient morts dans la rue selon le collectif "Les morts de la rue" qui dévoilent chaque année une liste de décès de personnes qui ont vécu un moment ou l'autre à la rue.

Selon le collectif toujours, à l'heure actuelle et pour 2018, nous en sommes déjà à 406 morts.
En 2017, 511 décès de personnes SDF - c'est-à-dire "en situation de rue", "hébergées" ou "probablement sans chez soi" - ont été recensés par le collectif qui s'appuie sur des déclarations recoupées des associations, hôpitaux, particuliers ou encore médias. Il s'agit d'un nombre proche des années précédentes, susceptible cependant d'être largement sous-estimé, le collectif estimant que le nombre réel de décès pourrait être six fois plus important, selon Le Figaro.
48.4 ans serait l'âge moyen des personnes qui décèdent dans la rue en France en 2018. Il était de 49 ans en 2017. La plus jeune victime cette année avait 16 ans. Un jeune adolescant mort à Clermont Ferrand. En 2017, la plus jeune victime avait seulement 2 mois ! 
« Leur mort est un scandale qui doit interpeller chacun à un niveau personnel comme collectif, et quelles que soient nos appartenances politiques ou religieuses », ajoute le collectif, rapporte Les Repliques. 
Cette année, la victime la plus âgée avait 80 ans selon la liste. En 2017, elle avait 81 ans. 
Des chiffres glaçants à la fois désolants et consternants. Comment se fait-il encore que l'on puisse encore mourir dans la rue dans un pays qui est censé être la 6ème puissance mondiale ? 
Sur twitter, la fondation de l'armée du salut tire la sonnette d'alarme :
L'hiver dernier, Julien Denormandie, secrétaire d'État auprès du ministre de la Cohésion des territoires, affirmait au micro de RTL que "13.000 places d'hébergement d'urgence" supplémentaires allaient être mises en place.  
Cela n'a pas pourtant empêché les plus de 140 000 SDF visibles partout en France et les 406 de mourir depuis le 1er janvier. 
Le président de la République Emmanuel Macron avait pourtant aussi promis l'an passé : « Je ne veux plus, d’ici la fin de l’année, avoir des hommes et des femmes dans la rue, dans les bois ou perdus » déclarait-il le 27 juillet 2017. 
Une promesse, qui en cette fin d'année et face à ce terrible constat, continue à résonner. Les promesses sont une chose, les actes en sont une autre.

Tags:

Emmanuel Macron،politique،SDF،La France،paris

Ajouter un commentaire

L’ONG de la Vérité accueille sincèrement vos suggestions et les commentaires.

Votre commentaire

Vos commentaires

Lire aussi

free website counter